Enregistrement de sonates françaises début XXème pour violoncelle et piano 

"Jeux à la Française"

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Au même titre que la peinture, la musique est en pleine effervescence en ce début de XXe siècle aux esthétiques multiples et diverses. À l’aube de la Première Guerre Mondiale, Charles-Marie Widor, Louis Vierne et Claude Debussy composent pour violoncelle et piano et expriment leurs idées et émotions au sein de pièces de salon ou de sonates.  Il s’agit de mettre en regard plusieurs œuvres d’une même époque, de compositeurs proches de par leurs formations et relations professionnelles. De plus, Widor et Vierne étaient organistes, à Saint-Sulpice pour l'un, à Notre-Dame de Paris pour l'autre. Tous les deux morts la même année, Vierne fut cependant l'élève de Widor. Dans cette même thématique de compositeur organistes ayant composés pour  violoncelle et piano, nous avons voulu ajouter au programme une oeuvre de Thierry Escaich, organiste actuellement à Saint-Etienne du Mont. En une centaine d'années d'intervalle, nous vous proposons un vrai parcours sonore à travers plusieurs églises parisiennes et ses artistes organistes.

27’ Louis Vierne (1870-1937) : Sonate op. 27, 1910

8’ Charles-Marie Widor (1844-1937) : 3 pièces op. 21, 1912

12’ Claude Debussy (1862-1918) : Sonate, 1915

10' Thierry Escaich (1965) : Nocturne, 1997

Prise de son et direction artistique : Cécile Lenoir

CRD d' Aulnay - Sous - Bois, juillet 2016​​